Quel est le véritable coût d’un spa ? entretien + electricité

Le spa gonflable est devenu un incontournable, offrant une évasion relaxante à domicile. Cependant le bien être et le luxe ont un coût et l’augmentation des tarifs de l’électricité en fait un achat qui représente un budget mensuel. Il est essentiel de comprendre le véritable coût associé à la possession d’un spa afin de vous permettre de faire votre choix en tout état de cause. Dans cet article, nous mettrons en lumière le coût réel d’un spa gonflable, en analysant attentivement les dépenses liées à son entretien et à sa consommation électrique.

 

Pas le temps de lire l’article jusqu’au bout? Le cout mensuel d’un Coco  spa (électricité, consommables, eau)  pour une utilisation intensive (+ de 100 bains par an, même en hiver) en toute saison est 28 euros/ mois. pour une utilisation plus “standard “divisez ce chiffre environ par 2.

Attention, ces calculs sont déduits en supposant une utilisation du spa intensive, avec un moteur qui tourne, filtre et chauffe au quotidien.

Pour une utilisation plus classique il conviendra de diviser ces valeurs au minimum par 2

Frais d’entretien :

L’entretien d’un spa gonflable est une composante cruciale pour assurer son bon fonctionnement et prolonger sa durée de vie ainsi que vous assurer une utilisation en toute sécurité.

Il vous faudra:

 

  • Nettoyer les filtres et les changer tous les 3-6 mois
  • Traiter l’eau
  • Tester l’eau
  • Changer l’eau tous les 1 à 3 mois
  • Ramasser les déchets flottants régulièrement
  • Aspirer le fond réguilièrement

Changer les filtres

 

Les filtres permettent de nettoyer votre eau des impuretés et doivent être nettoyés toutes les 1-2 semaines et changés tous les 3 mois . Un filtre coute entre 5 et 10 Euros, il faudra donc compter un budget annuel de 20 euros de filtre pour une utilisation intensive de votre spa.

Cout annuel des filtres: 20 euros

Traitement de l’eau

Les produits chimiques, tels que le chlore ou le brome, sont nécessaires pour maintenir une eau propre et saine. Ces coûts peuvent varier en fonction de la fréquence d’utilisation, de la taille du spa et de la qualité de l’eau de votre région.

Globalement il faudra prévoir entre 2 et 3 MG/L d’eau soit 1 pastille. L’eau des spas est plus chaude que celle des psicines ce qui entraine davantage le développement des micro-organismes et des bactéries. Elle doit donc être traitée avec précaution et nécessite un dosage supérieur.

1 kg de chlore lent est assez accessible et coute en moyenne 15 euros, c’est une quantité qui vous fera l’année.

`

Cout annuel du chlore: 15 euros

 

L’eau

 

Il n’y a évidemment pas de spa sans eau et le cout initial pour remplir votre spa est de 4 à 5 euros suivant votre région ( le prix du m3 varie)

Le Volume d’eau d’un Coco Spa est légèrement supérieur à 1m3 ( un coco spa fait 1200 litres). Cependant il est recommandé de changer votre eau relativement fréquemment: tous les mois si vous l’utilisez tres régulièrement et tous les 3 mois en cas d’utilisation classique.

 

Tarif de l’eau en m3: 3 à 5 euros le m3 suivant votre région

Volume d’un coco spa: 1,2 m3

Fréquence de vidage annuelle: 4 + 1 ( évaporation

 

Cout en eau 20 euros

 

Consommation électrique :

 

Un autre aspect crucial à prendre en compte est la consommation électrique du spa, notamment en ce qui concerne le chauffage et la filtration. Avec une capacité de chauffage de 2200 kW en mode chauffage ( 45w en mode filtration) , le moteur des Coco Spa consomme de l’électricité pour tourner et il est important de calculer la consommation énergétique en fonction de la fréquence d’utilisation et de la température ambiante.

Pour cette partie nous allons prendre en compte un cout d’électricité à 0,2 c d’euros par KW/h. Un moteur de 1000 w consomme 1 kw/h en 1h.

 

Mode filtration

La filtration, bien que moins gourmande en énergie, contribue également à la consommation totale. Avec une capacité de filtration de 45 kW, la fréquence de filtration et la durée quotidienne d’utilisation auront un impact sur la consommation d’électricité.

En moyenne, un spa doit être filtré 4 à 6h/ jour

Avec une puissance de 45 w, notre moteur consomme 0,045 x 0,2 euros de l’heure, soit 0,009 centimes d’euros par heure de filtration

En se basant sur cette donnée et une filtration de 5 h  on a un coût journalier de 0,045e, un cout hebdomadaire à 0,045 x 7 = 0,31 euros et un cout annuel à 114,9 euros pour une filtration 365j/an

 

Mode Chauffage

A part si vous souhaitez conserver une eau entre 25 et 32 degres en période estivale ou dans ce cas il ne faudra pas chauffer votre spa, Si vous souhaitez monter davantage en température ou utiliser votre spa le reste de l’année il faudra utiliser la fonction chauffage du moteur.

La température extérieure et l’exposition du spa vont être déterminante afin de minimiser les frais de chauffage de votre spa.

Le climat est un autre facteur de coût important. Si vous vivez dans une région où les hivers sont doux, il vous en coûtera beaucoup moins cher de garder votre spa au chaud pendant toute la saison. Par contre, dans les climats nordiques, votre appareil de chauffage fera des heures supplémentaires.

 

Voici la consommation électrique annuelle théorique moyenne pour une utilisation normale de spa

Pour un spa avec :

Volume : 1200 litres filtrés 5 heures par jour avec une filtration avec une puissance de 45 w, peu importe la saison

Nous partirons du fait que cette durée de filtration est stable peu importe le mois mais que le chauffage et la filtration ne s’additionnent pas ( quand le chauffage fonctionne, la “dépense” filtration s’arrête car le chauffage comprend un mode filtration intégré)

Chauffage : 2200 watts 

Le chauffage varie en fonction de la saison. Il faudra évidemment chauffer davantage en hiver qu’en été.

  • Nous supposerons une temperature exterieure moyenne à 12 degres pendant les mois de décembre, janvier et fevrier
  • Nous supposerons une temperature exterieure moyenne à 17 degres pendant les mois de mars, avril, octobre et novembre
  • Nous supposerons une temperature exterieure moyenne à 23 degres pendant les mois de mai, juin, juillet, aout et septembre

 

Nous supposerons un objectif de température du spa à 38 degrés

 

Heures de chauffes nécessaires quotidienne pour garder le bassin constamment à 38 degrès:

Hiver: 7h/jour

Printemps et automne: 5h/jour

été: 3h/ jour

 

On considère une utilisation très fréquente 2 jours par semaine à l’année, soit + de 100 bains pour cet exemple

Prix de l’électricité en heures pleines : 0.20€ / kwh

mois utilisés consommation coût 
Janvier 132 kwh 26.4€
Février  132kwh 26.4€
Mars 132 kwh 26.4€
Avril 94 kwh 18,8€
Mai 94 kwh 18,8€
Juin 56,5kwh 11.3€
Juillet 56,5kwh 11.3€
Août 56,5kwh 11.3€
Septembre 56,5kwh 11.3€
Octobre  94 kwh 18,8€
Novembre 94 kwh 18,8€
Décembre 462 kwh 26.4€
Toute la période  1130kwh 226€

 

 

On arrive donc à un cout d’électricité de 226 euros

Attention ce chiffre est basé sur une utilisation du spa très fréquente avec + de 100 bains à l’année, à toutes les époques de l’année .

 

 

Voici quelques conseils pour éviter de trop consommer : 

  • Bien orienter son spa en fonction du soleil
  • Moins utiliser son spa durant les période hivernale 
  • Utiliser une couverture isothermique, un tapis isothermique
  • Ne pas éteindre son spa la nuit car cela fait diminuer la température
  • Mettre en place des panneaux solaires 

Récapitulatif Calcul du coût final d’un spa par an:

 

Eau: 20e

Consommables ( filtres et chlore): 35 e

Electricité(chauffage):228 euros

Electricité (filtration ) = 50 e (le moteur filtre en mode chauffage, d’où la limitation des heures de filtration)

 

Cout total d’une utilisation intensive en toute saison: 333 euros

 

Cout mensuel: 27,75 euros

 

 

Conclusion :

Posséder un spa gonflable est bien plus qu’un simple achat. Il s’agit d’une expérience de bien-être qui nécessite une gestion attentive pour en tirer le meilleur parti sans compromettre le budget. En évaluant soigneusement les coûts d’entretien, la consommation électrique, et en adoptant des pratiques d’optimisation, les propriétaires peuvent trouver un équilibre harmonieux entre le plaisir de la détente et la responsabilité financière.

L’entretien régulier, comprenant des tests d’eau, le nettoyage des filtres et l’utilisation judicieuse de produits de nettoyage, est essentiel pour maintenir la qualité de l’eau et prolonger la durée de vie du spa. De plus, l’optimisation de la consommation électrique à travers des pratiques intelligentes, telles que l’utilisation de couvertures thermiques et la programmation de la chauffe, peut contribuer à réduire les coûts énergétiques.

Bien que le coût total puisse être plus élevé que prévu, il est essentiel de considérer ces dépenses comme un investissement dans le bien-être personnel. La relaxation et les avantages pour la santé physique et mentale offerts par un spa gonflable bien entretenu peuvent justifier ces coûts à long terme.

Table des matières

A propos des spas

Articles liés